Les Fléaux

Ce n’est pas parce que nous sommes chrétiens que nous sommes épargnés au sens ou nous l’entendons ou nous voudrions l’être.
Paul, malgré sa foi, est tombé malade aussi et a eu besoin du secours des autres.
Ce que Dieu va nous épargner clairement c’est d’être touché par certains fléaux, pas forcement tous. Parmi les fléaux qui tombèrent sur l’Egypte du temps de Moïse, certains ne touchèrent pas les hébreux.
Par dessus tout ceci, la réalité est que même malade, même emporté aux frontières de la mort, Dieu est fidèle et nous n’avons rien à craindre de la mort qui n’a en réalité aucune emprise sur mon âme ! Seul Dieu a une autorité sur mon âme. Donc, je peux mourir tranquillement sans craindre la mort elle-même car elle a été vaincue par Jésus-Christ.

Dieu permet certaine chose et reste totalement souverain dans les événements, même si nous ne comprenons pas pourquoi il permet telle ou telle chose.

La responsabilité de l’Homme est aussi engagée. Lorsque que tu dis à ton enfant de ne pas toucher la plaque car elle est bouillante et qu’il l’a touche tout de même, il se brûle… Ainsi en est-il de l’Homme.

Nous ne somme pas Dieu et n’avons pas la vue d’ensemble. Souvenons-nous de Job… il ne comprenait pas et voulait en découdre avec Dieu. Cependant, lorsqu’il Dieu lui a ouvert l’esprit, il compris les choses et reconnu lui-même avoir parlé sans savoir.

Avant d’accuser Dieu, tournons sept fois notre langue dans notre bouche.

Dieu nous aime et nous soutient même dans les pires moments de notre vie. Combien de fois nous a-t-il épargner des choses sans même que nous nous en rendions compte ?

Un jour nous saurons tout ce que Dieu a fait pour nous…

Alors, nous ne pourrons que nous jeter à terre devant lui et, pour ceux qui ont reçu leur couronne, la déposer devant son trône. Car il est seul digne de recevoir louanges, force et puissance. Au siècle des siècles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :