À prendre sur une île déserte

 
« Il y a un livre qui domine tous les autres, qui a battu et qui bat encore tous les records de vente, qui est à la source d’une bonne partie de notre art et de notre culture : c’est la Bible. Issue de la Torah des Juifs, la Bible a été le compagnon d’innombrables générations. S’il fallait vraiment choisir un seul livre avant de partir pour sa fameuse île déserte, je crois que la Bible finirait par s’imposer. Que choisir dans cette Bible, qui est à elle seule toute une bibliothèque traduite dans toutes les langues de la planète ? Peut-être un texte de l’Ancien Testament et un texte du Nouveau ? Peut-être d’un côté, l’Ecclésiaste et, de l’autre, l’Évangile selon Jean. » 
Jean d’Ormesson, académicien français.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :