Culte du 23 avril 2017

Le message commence à la minute 59′

«Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.»
Matthieu 10:7-8 LSG
«Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l’espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c’est la charité.»
1 Corinthiens 13:13 LSG
C’est par amour, par compassion que Jésus agissait et qu’il agit toujours aujourd’hui.
Que recherche-t-on, quelle motivation avons-nous ?
Le spectacle, le pouvoir, notre propre gloire ou la compassion, l’amour de l’autre ?
«Sonde-moi, Éternel! Éprouve-moi, Fais passer au creuset mes reins et mon cœur;»
Psaumes 26:2 LSG
«Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres.»
Jean 13:34-35 LSG
«Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue.»
Jean 1:1-5 LSG
«Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et mœlles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.»
Hébreux 4:12-13 LSG
Au nom de Yeshua ha Mashia
Lorsque nous prononçons: « au Nom de Yeshua », ceci veut dire: »par l’autorité de… » ou « par ordre de… ». Ce n’est en rien une formule magique !!! C’est réellement un ordre, une prise d’autorité en son Nom. Telle que la police peut interpeller quelqu’un, elle agit, non pas en son propre nom, mais au nom de l’autorité qu’elle représente, c’est-à-dire, l’État, le peuple (dans une démocratie).
Ce qui est visible venant de l’invisible, tu ordonnes donc les choses dans le monde invisible afin qu’elles se réalisent dans le visible. Des royaumes, des dominations, des autorités ont été et peuvent être vaincues au Nom de Yeshua ha Mashia.
Dieu Lui a tout soumis ! Et nous sommes, ses enfants adoptés. En tant que tels, nous avons reçu gratuitement l’autorité pour chasser les démons, guérir les malades… autorité reçue non pas pour nous enfler d’orgueil et nous sentir au dessus des autres, mais pour servir l’autre! Tel que Yeshua a servi.
«Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.»
Matthieu 10:7-8 LSG
«Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire. Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux.»
Luc 10:18-20 LSG
Chasser les démons requiert une véritable intimité avec Dieu. Une vie de prière profonde. On ne s’improvise pas « exorciste » comme ça par recherche du pouvoir sur les esprits.
«Quelques exorcistes juifs ambulants essayèrent d’invoquer sur ceux qui avaient des esprits malins le nom du Seigneur Jésus, en disant: Je vous conjure par Jésus que Paul prêche! Ceux qui faisaient cela étaient sept fils de Scéva, Juif, l’un des principaux sacrificateurs. L’esprit malin leur répondit: Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous? Et l’homme dans lequel était l’esprit malin s’élança sur eux, se rendit maître de tous deux, et les maltraita de telle sorte qu’ils s’enfuirent de cette maison nus et blessés. Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Éphèse, et la crainte s’empara d’eux tous, et le nom du Seigneur Jésus était glorifié. Plusieurs de ceux qui avaient cru venaient confesser et déclarer ce qu’ils avaient fait. Et un certain nombre de ceux qui avaient exercé les arts magiques, ayant apporté leurs livres, les brûlèrent devant tout le monde: on en estima la valeur à cinquante mille pièces d’argent. C’est ainsi que la parole du Seigneur croissait en puissance et en force.»
Actes 19:13-20 LSG
La question est maintenant:
Combien de temps encore allons-nous laisser agir Satan et ses démons sans réagir. Autant dans notre propre vie en mettant systématiquement de côté notre vie de prière et d’étude des écritures que dans la vie de nos prochains en étant insensible à leurs souffrances ?
Non, ce n’est pas réservé à une élite de l’église, le pasteur, les anciens… mais c’est à chacun de nous que Yeshua a donné cet ordre d’allez dans les villes et villages annoncer que le royaume de Dieu s’est approché de nous.
«Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie, dans vos ceintures; ni sac pour le voyage, ni deux tuniques, ni souliers, ni bâton; car l’ouvrier mérite sa nourriture. Dans quelque ville ou village que vous entriez, informez-vous s’il s’y trouve quelque homme digne de vous recevoir; et demeurez chez lui jusqu’à ce que vous partiez. En entrant dans la maison, saluez-la; et, si la maison en est digne, que votre paix vienne sur elle; mais si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne à vous. Lorsqu’on ne vous recevra pas et qu’on n’écoutera pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville et secouez la poussière de vos pieds. Je vous le dis en vérité: au jour du jugement, le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité moins rigoureusement que cette ville-là. Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes. Mettez-vous en garde contre les hommes; car ils vous livreront aux tribunaux, et ils vous battront de verges dans leurs synagogues; vous serez menés, à cause de moi, devant des gouverneurs et devant des rois, pour servir de témoignage à eux et aux païens. Mais, quand on vous livrera, ne vous inquiétez ni de la manière dont vous parlerez ni de ce que vous direz: ce que vous aurez à dire vous sera donné à l’heure même; car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir. Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Je vous le dis en vérité, vous n’aurez pas achevé de parcourir les villes d’Israël que le Fils de l’homme sera venu. Le disciple n’est pas plus que le maître, ni le serviteur plus que son seigneur. Il suffit au disciple d’être traité comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. S’ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, à combien plus forte raison appelleront-ils ainsi les gens de sa maison! Ne les craignez donc point; car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu. Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne. Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou? Cependant, il n’en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père. Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux. C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux. Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi; celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi. Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera. Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé. Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste. Et quiconque donnera seulement un verre d’eau froide à l’un de ces petits parce qu’il est mon disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense.»
Matthieu 10:7-42 LSG
Israël, a la sortie d’Egypte a vécu la manne. Ceci afin d’apprendre à avoir toute confiance en Dieu. Certains d’entre-nous vivent de même afin que notre confiance en Dieu soit totale.
Comme Adam et Eve avant la chute. Ils ne se posaient pas de questions quand au manger et au boire.
Satan, lui, est venu perturber cette confiance dans la parole de Dieu. Il agit encore de la même manière aujourd’hui. Il perturbe notre confiance en mettant des embûches sur notre chemin. Dieu s’en sert pour se glorifier lui-même. C’est pourquoi il est absolument nécessaire de garder le cap, notre confiance en Dieu se doit d’être totale.
Ainsi, Satan est toujours vaincu. Car, ses plans de destruction, Dieu peut en faire un magnifique ouvrage parfait et t’amener à affermir ta confiance en Lui.
Avant de foncer tête baissée tout droit dans le mur, il est donc nécessaire pour nous chrétiens, de nous affermir et d’affermir les autres autour de nous. Ainsi nous nous entraidons et nous nous portons mutuellement pour avancer toujours plus dans la foi. Jusqu’à devenir parfait, à l’image de Christ.
Tout ceci commence dans ta chambre devant Dieu, continue avec tes frères et soeurs en Christ au milieu de ton église, de maison ou autre, etc.
S’agissant de chasser les démons, on est pas là pour faire la chasse aux sorcières. Cependant, nous n’avons pas à les craindre. C’est Dieu que nous devons craindre et ne pas nous comporter n’importe comment, même envers les démons ! Ils connaissent Dieu et ils tremblent rien que d’y penser. Et nous, on agit comment avec Dieu ? Nous avons un Dieu d’ordre et non de désordre.
Jude 1.8
« Malgré cela, ces hommes aussi, entraînés par leurs rêveries, souillent pareillement leur chair, méprisent l’autorité et injurient les gloires.
1.9
Or, l’archange Michel, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit: Que le Seigneur te réprime!
1.10
Eux, au contraire, ils parlent d’une manière injurieuse de ce qu’ils ignorent, et ils se corrompent dans ce qu’ils savent naturellement comme les brutes.
1.11
Malheur à eux! car ils ont suivi la voie de Caïn, ils se sont jetés pour un salaire dans l’égarement de Balaam, ils se sont perdus par la révolte de Coré. »
Nous avons reçu l’autorité de Christ, l’autorité du Roi et nous sommes ses ambassadeurs. Imaginons un peu un représentant de la couronne d’Angleterre injurié ses sujets ou ses ministres… Scandale !
Il en va de même pour nous. Nous avons changé de royaume et nous avons a agir entre-nous, envers le monde physique et spirituel comme des Gentleman et pas autrement. Strict, ferme mais pas injurieux, tout en sachant notre position de prince du royaume de Dieu et en usant de l’autorité que nous avons reçu gratuitement afin de libérer les captifs, briser les chaînes.
«A moi, qui suis le moindre de tous les saints, cette grâce a été accordée d’annoncer aux païens les richesses incompréhensibles de Christ, et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses, afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Église la sagesse infiniment variée de Dieu…»
Éphésiens 3:8-10 LSG
Rappelons-nous qui est en nous et qui est avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde et ce qu’il a fait à la croix .
«il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.»
Colossiens 2:15 LSG
Cette autorité augmente à l’image de notre relation personnelle avec Dieu:
  • Plus vous êtes intime avec Dieu,
  • Plus votre repentance sera profonde.
  • Plus votre humilité augmentera.
  • Plus le péché vous deviendra insupportable. Plus votre haine du péché grandira en vous.
  • Plus vous saurez comment prier, comment parler, comment agir.
  • Plus notre amour du prochain grandira jusqu’à devenir l’Amour que Dieu a pour nous, celui dont a fait preuve Yeshua ha Mashia à la croix du calvaire.
  • Plus l’amour que Dieu a pour l’homme grandira en nous
    • plus nous serons animé par la compassion de l’autre et
    • Plus nous agirons avec autorité sur les démons et leurs agissements afin de libérer les captifs et briser les chaînes.
C’est une progression de tous les jours. C’est la sanctification.
Nous sommes consacré à l’Eternel !

Pour citer le passage d’un article: (https://www.michelledastier.com/les-principautes-et-les-pouvoirs-par-arthur-katz/)

Dieu attend quelque chose de l’Eglise dans son ensemble : qu’elle manifeste une autorité ; qu’elle fasse monter une louange d’une certaine qualité, et qu’elle se livre, en profondeur, à l’intercession collective. Cela obligera les pouvoirs, les princes de l’air à se séparer, à reculer, à libérer leurs captifs.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :