La prière, une préparation

La prière, une préparation
ACTES 1.9‑14
Les Actes nous racontent l’œuvre incroyable de Dieu aux jours de l’Église primitive. Or, la prière constituait l’une des activités les plus importantes de celle‑ci. La Bible ne mentionne pas que les disciples ont prié pendant que Jésus vivait parmi eux puisqu’ils pouvaient lui parler. Après son ascension, ils se sont aussitôt retrouvés dans la chambre haute pour persévérer dans la prière (Actes 1.14).
Ils se préparaient à accomplir l’œuvre divine en parlant à Dieu. 
Jésus leur avait dit que le Père enverrait le Saint‑Esprit à ceux qui le lui demandaient (Luc 11.13). 
Après la résurrection, il leur a commandé de demeurer à Jérusalem jusqu’à ce qu’ils soient revêtus de la puissance d’en haut (Luc 24.49). Sans le Saint‑Esprit, ils ne pouvaient pas remplir le Grand Mandat, même s’ils avaient passé du temps avec Jésus. Et si les apôtres avaient besoin de la puissance de l’Esprit, nous aussi.
Le Saint‑Esprit nous dynamisera quand nous prierons dans la mesure où nous reconnaîtrons notre faiblesse. Lorsque nous persévérons dans la prière, le Seigneur commence à nous préparer pour son service. Il nous accorde la hardiesse du Saint‑Esprit (Actes 4.31) et le courage de supporter la persécution qui peut résulter de notre travail (v. 29).
Dieu cherche des chrétiens qui comprennent l’importance de la prière et qui savent que l’Église ne peut répondre à son appel que grâce à sa force surnaturelle. Les programmes et les conférences ne garantissent pas la croissance de l’Église, mais l’humble prière des saints réunis qui dépendent du Seigneur. 
Alors, Dieu manifeste sa puissance et accomplit sa volonté.
Magazine en Contat

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :