Fake-News ou vérité ?

Impossible de se fier réellement aux médias officiels. Même eux transforment la réalité et la mettent à la sauce dite officielle… Il n’est plus possible du tout de connaître réellement la vérité sur un fait ou un autre. Les exemples sont nombreux, rien qu’au niveau de la manipulation des images.


Cessons d’être des moutons à croire tout ce qu’on nous raconte.
Autant d’un côté que de l’autre… si tant est qu’il y ai deux face… Tout dépend du point de vue depuis lequel nous regardons et les points de vues sont multiples.


L’important est de garder un esprit critique dans tous les cas. Et c’est exactement ce que les médias semblent vouloir nous enlever se faisant passer pour La Vérité !

Est-ce que l’école apprend à avoir l’esprit critique à nos enfants ? – Je n’en plus si certain que ça. Apprend-t-on encore la morale à l’école ?

On décode l’information… mais de quel point de vue décode-t-on cette soit-disante fake-news ou cette soit-disante vérité ?

Il faut être dans le rang et politiquement correct.

J’ose affirmer qu’il est premièrement nécessaire d’être moralement correct avant d’être politiquement correct. Il est primordial d’agir selon la morale plutôt que d’agir uniquement selon la loi. N’entendons-nous pas: « c’est légal !  » mais ne serait-il pas mieux de dire: « C’est peut-être légal, mais pas moral ». Mais de quelle morale parle-t-on ? sur quelle base est fondée ta morale ou la mienne ?

La vrai question à se poser est la suivante: « par mes pensées, mes paroles et mes actes, est-ce que je vais faire du mal ou blesser l’autre ? » Si la réponse est oui, alors abstenons-nous. Voilà la base de la morale que je pense être la meilleure. Et elle correspond en tout point à: « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé » à dit Jésus-Christ.

Quelqu’un a dit un jour: « Ils appellerons le bien, mal et le mal, bien… » C’est exactement ce à quoi nous assistons au prétexte de la liberté individuelle. Mais la liberté de l’un s’arrête là ou celle de l’autre commence. Si mes agissements te dérangent, je me ferai discret pour ne pas te déranger. Cependant, ne juge pas mes agissements, car les tiens me dérange aussi alors fais-toi aussi discret et cesse de revendiquer tes droits, car moi aussi j’ai des droits… Mais ceci fera l’objet d’un autre article.

Bien du plaisir à la génération futur pour s’en sortir…
Ils seront tous formaté selon une pensée unique et gare à celui qui osera s’exprimer autrement….

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :