Migros reste fidèle à sa res­pon­sa­bi­lité sociale

Dans les dix coopé­ra­tives régio­nales de Migros, la vente d’alcool res­tera inter­dite à l’avenir. C’est ce qui a été décidé lors d’une vota­tion géné­rale. Migros reste ainsi une enseigne com­mer­ciale sans alcool qui apporte une aide pré­cieuse aux per­sonnes fra­giles et aux alcoo­liques. Le détaillant conti­nue de la sorte à appor­ter une contri­bu­tion impor­tante à la pro­tec­tion de la jeu­nesse. Le PEV Suisse remer­cie les coopé­ra­trices et coopé­ra­teurs de Migros de ce que le grand dis­tri­bu­teur conti­nue à assu­mer cette impor­tante res­pon­sa­bi­lité sociale dans notre pays. Migros reste un modèle d’entreprise qui pense et agit de manière éthique, ren­force sa répu­ta­tion et main­tient ce pré­cieux cri­tère de dif­fé­ren­cia­tion.

Les coopé­ra­trices et coopé­ra­teurs de Migros ont pris leur déci­sion. Dans les dix coopé­ra­tives régio­nales, leurs maga­sins res­te­ront sans alcool. La bière, le vin et les spi­ri­tueux conti­nue­ront à ne pas être ven­dus. 

Migros reste ainsi la seule enseigne com­mer­ciale sans alcool pour les per­sonnes vul­né­rables ou alcoo­liques. C’est un sou­tien impor­tant, pour les per­sonnes concer­nées, dans leur lutte quo­ti­dienne contre la dépen­dance à l’alcool car, au moins ainsi, la ten­ta­tion dis­pa­raît lorsqu’ils font leurs courses dans ce maga­sin. 

« Je remer­cie les coopé­ra­trices et coopé­ra­teurs de Migros d’avoir placé la res­pon­sa­bi­lité sociale au-dessus de la maxi­mi­sa­tion du pro­fit. », dit la pré­si­dente du parti et Conseillère natio­nale Lilian Stu­der, au nom du PEV Suisse.

Cette déci­sion ren­force la pro­tec­tion de la jeu­nesse
La déci­sion des coopé­ra­trices et coopé­ra­teurs de s’en tenir au prin­cipe « pas d’alcool, pas de tabac, mais un enga­ge­ment pour la culture et le sport » ren­force éga­le­ment la pro­tec­tion de la jeu­nesse. En effet, Migros fait par­tie du quo­ti­dien de nom­breux jeunes. Un OUI à la vente d’alcool aurait contri­bué à nor­ma­li­ser et à bana­li­ser la consom­ma­tion d’alcool et donc à affai­blir la pro­tec­tion de la jeu­nesse. 

De plus, Migros est encore consi­dé­rée par beau­coup comme une entre­prise socia­le­ment res­pon­sable, qui ne place pas com­plè­te­ment la maxi­mi­sa­tion du pro­fit au-dessus de l’être humain. 

« Je suis heu­reux que Migros, par cette déci­sion de ses coopé­ra­trices et de ses coopé­ra­teurs, conti­nue à jouer un rôle pré­cieux de pion­nier et de modèle pour un entre­pre­neu­riat social et éthique. », salue le Conseiller natio­nal PEV et entre­pre­neur social Nik Gug­ger. 

Migros conserve une part impor­tante de son ADN éthique. Elle conserve en outre une carac­té­ris­tique de posi­tion­ne­ment com­mer­cial unique et impor­tante, et ren­force sa répu­ta­tion de grand dis­tri­bu­teur agis­sant de manière socia­le­ment res­pon­sable.

Contacts :

Lilian Stu­der, Pré­si­dente du parti et Conseillère natio­nale : 076 575 24 77
François Bach­mann, Vice-président (Roman­die) : 079 668 69 46
Nik Gug­ger, Vice-président et Conseiller natio­nal : 079 385 35 35
Roman Rutz, Secré­taire géné­ral : 078 683 56 05
Dirk Mei­sel, Res­pon­sable de la com­mu­ni­ca­tion : 079 193 12 70

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :