La destruction ne faisait que commencer…

Ça y est, nous y sommes.

La France s’est choisi un nouveau président de la République.

Ou plutôt, disons-le, une partie non négligeable de la population a décidé de réélire Emmanuel Macron à ce poste pour 5 ans de plus.

En effet, lorsque l’on regarde attentivement les chiffres, de nombreux français se sont abstenus de voter ou ont voté blanc, accentuant un peu plus la faible légitimité du résultat final.

Une fois de plus, les « castors » sont ressortis 5 ans après le barrage à « l’extrême droite » de 2017. Et ce, au contraire même de leurs idéologies respectives. En cela, de nombreux électeurs de gauche, tels que les fidèles de Jean-Luc Mélenchon, se sont précipités vers les bulletins de vote Macron (environ 45% des électeurs de Mélenchon ont voté Macron au second tour) alors même que le parti les Insoumis se dit vouloir lutter contre la bourgeoisie capitaliste dont le symbole suprême est bien Emmanuel Macron.

Lire la suite…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :