Falsification

« Nous constatons un affaiblissement radical de la théologie de la grâce parce que nous croyons que l’être humain est fondamentalement bon. Une telle croyance qui écarte la réalité de notre entière faillite en rapport du péché, annonce non plus la nécessité de bénéficier de la grâce divine, mais de devoir effectuer simplement quelques améliorations.

Le développement personnel prend ainsi tout son essor dans le déni de la grâce divine en raison d’une mauvaise théologie.

C. John MILLER écrit à ce propos que nous sommes une génération de gens qui croient qu’ils n’étaient qu’à moitié perdus, et cela peut expliquer pourquoi tant de chrétiens professant leur foi semblent n’être qu’à moitié sauvés.

Win et Charles Arn déclarent qu’ »il reste très peu de la conviction brûlante des chrétiens du premier siècle que dans le Christ, tout être humain est éternellement perdu. »

C.John MILLER ajoute : « Si l’on croit que la vie a pour but la « satisfaction et l’épanouissement personnel » et que « les êtres humains sont fondamentalement bon », plus personne ne devrait être surpris de découvrir que toute l’idée d’être perdu à disparu de la conscience de l’évangélique typique. Celui-ci est trop préoccupé par lui-même pour se soucier beaucoup des autres, et même si cette attention était présente, cela ne changerait pratiquement pas la situation. Les « braves gens » n’ont de toute façon guère besoin de l’Évangile ; alors pourquoi tout ce remue-ménage ? »

Le message de l’évangile a été perverti, c’est pourquoi nous devons combattre cette subversion en re-découvrant les implications de l’appel de Christ à apporter l’Evangile aux nations plongées dans les ténèbres par le péché. C’est également dans la prière que nous devons aller chercher la force et le courage de re-venir aux fondamentaux des Ecritures, en ramant à contre courant de la dérive actuelle. »
Past. Xavier LAVIE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :