Évacuation au départ de Kaboul

le DFAE organise un vol charter vers l’Ouzbékistan et soutient la mise en place d’un pont aérien au départ de l’Afghanistan

Berne, 20.08.2021 – Le 21 août 2021, un avion de la compagnie aérienne SWISS se posera à Tachkent, capitale de l’Ouzbékistan, pour rapatrier les personnes évacuées de Kaboul. L’avion ramènera en Europe des ressortissants suisses ainsi que d’autres personnes de différentes nationalités. Le DFAE apporte ainsi son soutien au pont aérien mis en place par les États partenaires pour permettre l’évacuation depuis l’Afghanistan. Lors d’un entretien téléphonique le 19 août 2021 avec son homologue ouzbek Abdulaziz Kamilov, le conseiller fédéral Ignazio Cassis est parvenu à régler avec ce dernier divers problèmes logistiques du vol charter et l’a remercié pour le soutien de l’Ouzbékistan aux efforts d’évacuation au départ de l’Afghanistan. Ce vol charter permettra d’acheminer à Tachkent environ 1,3 million de masques de protection contre le COVID-19 que la Suisse offre à l’Ouzbékistan.

Actuellement, le seul moyen ou presque de quitter Kaboul suite à la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan est de se rendre à l’aéroport. Celui-ci est contrôlé par l’armée américaine, mais la route depuis la capitale afghane n’est pas sûre et l’accès au bâtiment de l’aéroport est difficile. Les personnes qui souhaitent quitter le pays sont conduites aux terminaux seulement s’il y a de la place dans les avions militaires allemands à destination de Tachkent. Parallèlement, des transports aériens militaires sont également effectués vers d’autres destinations.

Dans ces circonstances, la capitale ouzbèke assume un rôle déterminant: les personnes transférées à Tachkent par avion doivent repartir rapidement afin que l’aéroport ait la place d’accueillir les avions militaires suivants en provenance de Kaboul. C’est la raison pour laquelle le DFAE envoie samedi vers la capitale ouzbèke un avion de la compagnie SWISS d’environ 300 places. Du personnel médical sera également transporté par avion vers Tachkent. Ce vol charter est une contribution concrète de la Suisse aux efforts d’évacuation de la communauté internationale, dans un esprit de «partage des charges». À ce jour, 14 ressortissants suisses ont pu rejoindre la Suisse, grâce à des vols opérés par l’Allemagne et les États-Unis. La Suisse collabore étroitement avec les pays partenaires pour coordonner les opérations d’évacuation.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis s’est entretenu par téléphone avec le ministre ouzbek des affaires étrangères Abdulaziz Kamilov pour le remercier du soutien apporté par l’Ouzbékistan dans le cadre de l’évacuation de Kaboul. Lors de cet entretien, il a pu régler avec son homologue différents problèmes logistiques dans l’aéroport de Tachkent afin que le vol charter suisse puisse s’effectuer le 21 août 2021. L’Ambassade de Suisse à Tachkent assure une présence à l’aéroport.

L’avion de SWISS décollera de Zurich et acheminera à Tachkent du matériel de protection contre le COVID-19. Les quelque 1,3 million de masques médicaux sont fournis par la Pharmacie de l’Armée. Le ministre ouzbek des affaires étrangères a remercié son homologue suisse pour cette livraison humanitaire.

Le DFAE reste en contact avec les ressortissants suisses
Le DFAE travaille sans relâche pour évacuer son personnel local, les ressortissants suisses et les personnes ayant des liens étroits avec la Suisse. L’Ambassade de Suisse à Islamabad, qui est compétente en matière consulaire pour l’Afghanistan, maintient également un contact régulier avec quelque 35 ressortissants suisses qui se trouvent encore en Afghanistan. Ce chiffre a été revu à la hausse car de nouveaux ressortissants suisses se sont présentés à l’ambassade à Islamabad au cours des derniers jours.

Le DDPS apporte son soutien au DFAE, conformément à la décision du Conseil fédéral du 15 août dernier. Un détachement du DFAE composé de spécialistes de l’Armée s’est rendu à Tachkent le 17 août et travaille avec l’Ambassade de Suisse et d’autres partenaires sur place. Le même jour, un collaborateur du DFAE a poursuivi le voyage jusqu’à Kaboul avec une partie du détachement de l’Armée. Dans la partie de l’aéroport sécurisée par l’armée américaine, les spécialistes participent aux préparatifs en vue de l’évacuation. Ils assurent notamment le contact avec les organisations et partenaires internationaux sur le terrain.

Le DFAE est vivement préoccupé par la détérioration de la situation sécuritaire en Afghanistan. Il appelle fermement tous les acteurs concernés à respecter le droit international humanitaire ainsi que les droits de l’homme. Les citoyens afghans et étrangers qui le souhaitent doivent pouvoir quitter le pays librement et sans entraves; l’accès à l’aéroport de Kaboul en particulier doit être sécurisé et exempt de discrimination.

La Suisse s’investit depuis de nombreuses années en Afghanistan, où elle a mis en place un programme de la DDC. Elle soutient également les efforts déployés à l’échelle internationale pour promouvoir la paix et la sécurité en Afghanistan. Elle participe notamment aux réunions du Groupe de contact international pour l’Afghanistan et le Pakistan (International Contact Group on Afghanistan and Pakistan; ICG), et a accueilli la conférence des donateurs pour l’Afghanistan à Genève en 2018 et 2020.

La Suisse a l’intention de poursuivre ses engagements dans le contexte actuel également. Elle examine les possibilités d’aide humanitaire et propose ses bons offices si tous les acteurs concernés le souhaitent.


Adresse pour l’envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :