Faire mourir la chair…

Faire mourir la chair ne veut absolument pas dire de dénigrer son corps, mais de faire mourir les oeuvres de la chair.

Quant au corps lui-même, nous devons en prendre soin, sans excès, comme toute chose.

Il est bon d’entretenir autant l’intérieur de la coupe et l’extérieur. C’est-à-dire, de prendre soin de son âme (son coeur), son esprit et de son corps et tout ce qui le compose.

Il est totalement faux de croire qu’en faisant volontairement souffrir son corps, nous plaisons à Dieu. Bien au contraire. Celui qui détruit volontairement son corps, Dieu le détruira et pas seulement le corps mais le reste aussi. A moins d’une repentance réelle et profonde qui exige un changement radical de comportement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :