Confiance numérique

Un couac avec la base de données des vaccins. Un couac avec le système informatique des votations…

On nous demande de faire confiance?

Vraiment???!!!

Franchement, je ne suis pas du tout convaincu de la sécurité et la protection actuelle de nos données personnelles.

Il est impératif que la Confédération se porte garante de la sécurité de nos données autant analogiques que numériques.

Ce que j’attends de la Confédération est cette sécurité. Nous avons des hautes écoles, des services et départements internes à la Confédération qui ont les capacités et le savoir-faire nécessaire pour se faire. Tout en restant dans le domaine libre de droit afin d’en assurer la pérennité et la « non-brevetisation » afin que personne ne puisse en faire un business pour son propre profit.

À l’instar d’Apple qui, certes, protège nos données de manière assez efficace, nous devrions être capable d’offrir un service identique « gratuitement » à la population.

Il est capital que la population, non pas, se sente protégée, mais qu’elle soit réellement protégée.

Il n’y a rien de plus désagréable que de savoir que les institutions nous prennent pour des imbéciles en nous racontant des histoires!

Nous avons les moyens matériels, intellectuels et financiers de le faire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :