Au Congo, les quatre enfants d’un pasteur ont été « coupés en morceaux avec une épée » car ils refusaient de se convertir à l’islam

« Ils ont essayé de forcer certains de nos chrétiens à se convertir à l’islam. Ils ont également essayé de forcer ma femme et nos quatre enfants à se convertir à l’islam, mais lorsqu’ils ont refusé de se convertir, ils ont tiré sur ma femme à la tête tandis que nos quatre enfants étaient coupés en morceaux avec une épée somalienne. »

Lire la suite…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :